Sarah Benessiano, 5e année en Design Produit[s]

sarah benessiano - 5e année design produit
Sarah est dans son année de diplôme aujourd'hui. Elle est en train de finaliser son mémoire, comme ses camarades, avant d'attaquer la dernière ligne droite de formalisation d'une solution avant son stage ! Elle nous parle de son choix pour Strate.

Bonjour Sarah, peux-tu te présenter ?

Je suis Sarah Benessiano. J'ai 25 ans. Je suis une voyageuse, bricoleuse qui aime apprendre de tout.

Quel a été ton parcours avant d'entrer à Strate ? Qu’est-ce qui t’a donné envie de t’orienter vers le design ?
J'ai fait un bac S science de l'ingénieur qui m'a naturellement amené à faire un DUT Génie Mécanique et Productique, puis j'ai fait un deuxième DUT (Génie Civil) en un an car j'avais la volonté de devenir architecte. Finalement ce deuxième diplôme en poche je me suis rendue compte que l'archi ce n'était pas du tout ce que je voulais faire. J'ai donc cherché une formation qui regroupe : conception, dessin, résolution de problèmes ... et je suis "tombée" sur Strate.



Pourquoi à Strate ? 
J'ai fait une journée entière de portes ouvertes de "toutes" les écoles de design sur Paris. J'ai eu un coup de coeur pour l'atelier, de son "échelle humaine" et de la description que les élèves me faisaient de l'école (c'est-à-dire : projets divers et variés, beaucoup de travail et de nuits blanches).

Comment t'est venu l’intérêt pour le design de Produit ? Savais-tu que tu voulais faire ça avant d’entrer à Strate ?
Je voulais faire architecte ou "inventeur", j'ai regroupé les deux. La Majeure Design Produit[s] s'est un peu imposée à moi comme une évidence. Je voulais créer et j'aime prototyper donc je me voyais mal ne rien produire de physique.

Tu es en 5e année, quel est ton rêve aujourd’hui ? 
Mon rêve à court terme est de finir mon mémoire ;P


Je dirais de faire du design "utile". J'ai participé à un Hackathon à l'ICM (institut du cerveau et de la moelle épinière) sur la maladie de Parkinson. Ca fait concrètement prendre conscience de l'importance des métiers comme le nôtre. Comment avec un petit rien on peut révolutionner le quotidien de tant de personnes. Je n'ai aucunement la prétention d'avoir envie d'être connue, j'aimerais néanmoins que ce que je crée puisse améliorer la qualité de vie de ceux qui l'utiliseront

Comment vois-tu la suite, après tes études ?
Pendant mes études à Strate, j'ai fait une césure d'un an pendant laquelle j'ai voyagé et découvert de nombreuses cultures différentes. J'aimerais pouvoir combiner mon envie d'aider et ma passion pour la découverte et le voyage. 

Advienne que pourra =)

Merci Sarah et bon courage pour le diplôme cette année, on te souhaite plein de réussite !