Présentation du semestre à l’étranger pour nos 4èmes années

ecole de design
Après avoir passé un semestre à l’étranger, les étudiants en 4ème année ont fait leur rentrée vendredi 1er février à Strate, Ecole de Design. Il leur a été demandé de faire une restitution de leur séjour sous forme de présentation orale.

Les restitutions ont débuté mercredi 6 février avec la majeure interaction et viennent de se terminer cette semaine, jeudi 21 février, avec la majeure Design Produit[s], les étudiants des majeures Design d'espace[s]Design Identité[s]Design Mobilité[s] et Immersive Design ont du se prêter au jeu également.

Le brief donné aux étudiants était de faire une présentation orale de leur voyage à l'étranger avec un support power point de maximum 5 slides. La dernière slide devait être une citation qui résumait leur séjour. Par exemple, une élève a choisi « Délaisse les grandes routes, prends les sentiers. » de Pythagore. Elle voulait au départ effectuer son séjour dans une entreprise de grande taille et a finalement effectué un stage très intéressant dans une petite entreprise.

Leur présentation devait être accompagnée d’une vidéo finale qui résume leur projet.
Nous leur avons également demandé de tenir un carnet de bord qu’ils devaient apporter au jury.

Le jury était composé de leur directeur de département et de Cécilia Talopp, Responsable des relations Internationales de Strate, Ecole de Design, qui les a accompagnés dans leurs recherches de stage. Tous n’étaient pas en stage, certains étaient en échange universitaire international au sein d'une de nos 50 écoles partenaires dans le monde, et d’autres en double diplôme à GEM - Grenoble Ecole Management

Nous avons suivi le rendu de trois élèves, un en stage à l’étranger, l’autre en échange universitaire et un dernier élève en double diplôme à GEM. 

Le premier est Victor DALGIER, il a effectué son stage chez Gelle Freres (entreprise qui vend des cosmétiques) aux Etats Unis.
Il a eu pour mission d’animer la communauté de son entreprise avec Instagram, de réaliser une étude de marché sur les cosmétiques, et d’anticiper les créations en imaginant les futurs flacons des différents produits. Ses supérieurs lui ont donné l’autorisation de travailler où il le souhaitait : dans des espaces de coworking, des bars ou encore dans la « nature ». Pour lui, cette autonomie n’a pas été facile à mettre en place mais c'est aussi l'objectif d'un stage que de se confronter à des situations que l'on ne rencontre pas tous les jours.

Le second est Tom ILLAND, il était en échange universitaire Erasmus à l’école Elisava en Espagne.
Il a pu comparer l’enseignement du design en Espagne avec celui en France, notamment chez Strate, Ecole de Design et se rendre compte qu’à Strate, l’enseignement est plus professionnel que celui en Espagne qui lui a semblé plus scolaire. Il a également eu la chance d’être au sein d’une classe de dernière année. Les étudiants préparaient leur mémoire. Il a donc pu, lui-même, commencer à travailler sur son mémoire de projet de diplôme dans lequel il a abordé un projet interactif sur les émotions !

Enfin, la dernière élève est Pauline DUTEL, en double diplôme à Grenoble Ecole de Management.
Elle avait de nombreux cours comme de la communication, du marketing, de la comptabilité, etc... L’avantage était de pouvoir apporter ses connaissances en design lors des projets en groupe. Elle a pu s’intégrer pleinement dans la vie étudiante puisqu’elle faisait partie de deux associations (une dans la mode et l’autre dans la musique). Aussi, l'environnement de Grenoble aidant, il a pratiqué différents sports avec les étudiants comme du football, de la randonnée au pied des montagnes et du ski.

Ainsi, les élèves ont globalement enrichi leur perception des humains et leurs découvertes d'eux même.